18 RAPPORT ANNUEL ARPE 2017 L’ARPE Nouveau-Brunswick (ARPE N.-B.) a connu en 2017 un grand succès à l’occasion de sa première année d’existence, laquelle a commencé le 30 mars 2017. Bien que le programme n’ait que neuf mois, nous avons constaté un niveau important de notoriété et de participation dans toute la province. En 2017, l’ARPE Nouveau-Brunswick a mis l’accent sur des initiatives de sensibilisation des consommateurs, des entreprises et des municipalités pour faire connaître notre programme, les produits électroniques réglementés pouvant être détournés des sites d’enfouissement, et où apporter les appareils pour un recyclage sûr et sécuritaire. Nous avons collecté 799 tonnes d’appareils électroniques, ce qui est impressionnant compte tenu des défis liés au démarrage du programme et de l’allègement du poids des appareils électroniques. Si l’on tient compte de la tendance dans les autres provinces, le nombre de tonnes devrait baisser, mais le nombre d’appareils devrait augmenter. La campagne Recycler mes électroniques de l’ARPE Nouveau-Brunswick a été lancée en mars 2017 dans le but de pouvoir servir l’ensemble des habitants (750 000) de cette province entièrement bilingue. Le programme vise entre autres à accroître la participation des consommateurs en répondant à la grande préoccupation du public face aux données personnelles et à la sécurité. Ces messages faisaient partie d’une initiative plus large visant à annoncer le lancement du programme aux habitants de la province. Par des annonces dans les journaux, sur le Web et à la radio ainsi que par un événement de relations publiques soulignant ARPE Nouveau-Brunswick Activités d’exploitation – Nouveau-Brunswick le lancement du programme, l’ARPE N.-B. a pu stimuler, au cours de ses tout premiers mois d’activités, la participation de la population. Parmi nos réalisations figure notamment l’établissement rapide du réseau de points de dépôt. En seulement trois mois après l’approbation de notre programme, nous avons travaillé avec des entreprises locales pour établir 31 points de dépôt avant le jour du lancement, c’est-à-dire le 30 mars 2017. Au cours des six mois suivants, 33 autres points de dépôt ont été créés, portant le nombre total à 64 en moins d’un an. Les points de dépôt se trouvent dans des centres de remboursement, des entreprises privées et des installations de gestion des déchets, le tout constituant un réseau solide facilement accessible. Notre première année a été passionnante, et j’espère que le programme aura autant de succès au cours des années à venir. Karen Ulmanis Directrice de programme, Nouveau-Brunswick Au cours de 2016, l’ARPE a engagé des coûts afin de mettre en ligne le programme du Nouveau-Brunswick. Les coûts de 2016 ci-dessus sont inclus dans les fonds non affectés d’ARPE en 2017 à la clôture de l’exercice et ils seront recouvrés au cours d’exercices ultérieures au moyen des écofrais du Nouveau-Brunswick. 2017 2016 Produits Écofrais 2 872 206 $ – $ Intérêts 9 – 2 872 215 – Charges Activités d’exploitation directes Transformation 387 332 – Collecte 132 116 – Transport, entreposage et stockage 256 593 – Audits de l’échantillonnage d’assurance qualité et du recyclage 8 838 – 784 879 – Autres charges Sensibilisation des consommateurs et communications 530 021 – Administration 574 502 228 506 Frais imposés par le gouvernement 394 175 413 000 1 498 698 641 506 2 283 577 641 506 Excédent (insuffisance) des produits par rapport aux charges 588 638 $ (641 506) $ Pour l’exercice clos le 31 décembre 2017, avec informations comparatives de 2016