14 RAPPORT ANNUEL ARPE 2017 Activités d’exploitation – ARPE Nouvelle-Écosse et ARPE Île-du-Prince-Édouard Nouvelle-Écosse Î.-P.-É. Total Produits Écofrais 4 348 079 $ 670 624 $ 5 018 703 $ Intérêts 41 575 5 973 47 548 4 389 654 676 597 5 066 251 Charges Activités d’exploitation directes Transformation 1 766 717 269 964 2 036 681 Collecte 622 787 87 232 710 019 Transport, entreposage et stockage 635 960 141 357 777 317 Audits de l’échantillonnage d’assurance qualité et du recyclage 30 390 4 144 34 534 3 055 854 502 697 3 558 551 Autres charges Sensibilisation des consommateurs et communications 236 985 65 310 302 295 Administration 562 524 76 652 639 176 Frais imposés par le gouvernement – 20 000 20 000 799 509 161 962 961 471 3 855 363 664 659 4 520 022 Excédent des produits par rapport aux charges 534 291 $ 11 938 $ 546 229 $ Exercice clos le 31 décembre 2017 (non audité) Le programme de l’ARPE existe en Nouvelle- Écosse depuis 2008, et nous sommes très fiers de ce que nous avons accompli jusqu’à présent. Pendant cette période, les produits électroniques, le programme et le recyclage en général ont beaucoup évolué. Je suis heureux que nous ayons su faire évoluer le programme dans l’intérêt du public et que nous investissions continuellement dans la mobilisation et l’éducation du public. La culture du recyclage est bien vivante, comme en témoigne notre taux de notoriété, qui est passé à 88 % en 2017. L’initiative nationale de renouvellement de l’image de marque de l’organisme a donné lieu entre autres à la mise en ligne d’un site Web entièrement nouveau. Conçu pour être entièrement accessible à partir d’un téléphone intelligent ou d’une tablette, le nouveau site permet à un public plus large d’accéder à l’ensemble des informations et des outils peu importe où l’on se trouve. Grâce au lancement de la plateforme d’apprentissage interactive en ligne, les habitants de la Nouvelle-Écosse et de l’Île-du-Prince-Édouard peuvent maintenant découvrir le processus de recyclage des produits électroniques en fin de vie utile (PEFVU) et ce qu’ils peuvent faire eux-mêmes. Cette année encore, notre réseau de collecte s’est développé, puisque nous avons ouvert un point de dépôt à temps plein à Eastern Passage. Notre objectif est de faire en sorte que l’accès aux points de dépôt soit le plus pratique possible pour l’ensemble des habitants de la province. Le réseau provincial compte maintenant 69 points de dépôt qui acceptent les produits électroniques pour qu’ils soient recyclés ARPE Nouvelle-Écosse et ARPE Île-du-Prince-Édouard de façon sûre et sécuritaire par notre programme. À l’Île-du-Prince-Édouard, le succès du programme de l’ARPE se poursuit. En effet, nous avons collecté cette année 572 tonnes métriques de PEFVU, ce qui représente 4 kg par personne. C’est d’ailleurs à l’Île-du-Prince-Édouard que le taux de collecte par habitant est le plus élevé au pays. Comme en Nouvelle-Écosse, la tendance liée à l’allègement du poids des appareils électroniques est évidente. Cette tendance ne signifie pas cependant que le nombre d’appareils va diminuer. En réalité, on utilise de plus en plus les produits électroniques à de nouvelles fins, c’est pourquoi nos efforts consistant à inciter les gens à recycler leurs anciens appareils de manière sûre et sécuritaire restent notre grande priorité. En ce qui concerne le recyclage des appareils électroniques, la Nouvelle-Écosse et l’Île-du-Prince-Édouard donnent l’exemple en matière d’intendance environnementale grâce à un programme bien établi et à un niveau de participation élevé. Gerard MacLellan Directeur général, Canada atlantique